Alexis Danan, notre fondateur

Alexis Danan s’est intéressé très jeune au sort des enfants malheureux. Journaliste de renom à Paris-Soir, il fait un reportage sur le bagne de Cayenne : beaucoup de ces bagnards ont souffert dans leur enfance. De retour à Paris, il prend conscience des carences qui existent en France : peu de lois protégeaient les enfants, et celles-ci étaient peu ou mal appliquées.

Il s’attaque d’abord aux institutions en place et mobilise l’opinion par des reportages choc sur le bagne de Cayenne et les maisons de redressement. Le 31 mai 1936, il lance un appel à la France entière dans le journal Paris-Soir : « Nous demandons qu’il soit dans l’enfance malheureuse de ce pays et dans l’enfance tout court, comme il est dans les jardins et dans les monuments des villes qui sont placés sous la protection du public… »

Des « Comités de Vigilance » naissent dans toute la France. Il restera jusqu’à sa mort le président de la « Fédération des Comités de Vigilance ». Nous lui devons la fermeture de certaines maisons de correction et des modifications importantes de notre système de protection. Il n’a jamais cessé de réclamer un ministère de l’enfance.

Notre histoire

Le 3 Mai 1958, a été créé à Annecy un « Comité de Vigilance et d’action  pour la protection de l’enfance malheureuse » qui était rattaché à la Fédération Nationale, présidée par Alexis Danan lui-même. A la mort de celui-ci, Madame Simone Chalon qui lui a succédé, a tenu à donner le nom d’Alexis Danan à la Fédération et aux différents Comités.

En 1996, un nouveau nom a été voté par l’ensemble des Comités, celui d’ « Enfance Majuscule », qui était aussi le nom de notre revue.

Suite à un problème de paternité de ce nom, en 2016, nous avons choisi de reprendre le nom du fondateur et nous sommes devenus le « Comité Alexis Danan d’Annecy – Haute-Savoie pour la protection de l’enfance »

En août 2019, nous avons décidé de nous séparer de la Fédération, tout en gardant le même but et le même esprit, celui insufflé par Alexis Danan. Le 6 septembre 2019, nous avons adopté notre nouveau nom : « Alexis Danan – Enfance 74 » pour bien affirmer notre filiation au fondateur et notre mission de travailler pour la protection de l’enfance principalement en Haute-Savoie.

Depuis nous travaillons en étroite collaboration avec d’autres comités : ceux de Rennes, de Savoie et de Gagny.

Notre association actuellement

L’Association « Alexis Danan – Enfance 74 » est une Association Loi 1901 sur la protection de l’enfance, inscrite en Préfecture de Haute-Savoie le 3 Mai 1958 avec parution au Journal Officiel du 24 mai 1958.

Elle a été reconnue Association « d’intérêt général » par la direction des services fiscaux de la Haute-Savoie.

Elle a reçu l’agrément de l’Education Nationale pour intervenir dans les établissements scolaires. Elle peut se porter partie civile dans des affaires concernant les enfants.

L’Association est composée d’une trentaine d’adhérents dont une douzaine joue un rôle actif dans nos actions auprès des enfants. Elle est dirigée par un Conseil d’Administration de 7 membres qui se réunit une fois par mois. Un bureau expédie les affaires courantes.

Beaucoup de ses membres ont travaillé auprès des enfants : Education Nationale ou secteurs de la petite enfance.

La situation dans le département

Ces quelques données statistiques sont fournies par la C.R.I.P. (Cellule des Recueils des Informations Préoccupantes) de la direction Enfance et Famille de la Haute-Savoie.

En 2019, il a été fait 3352 I.P. (Informations Préoccupantes), nombre qui était resté à peu près stable pendant quelques années, mais qui est en nette reprise  en 2019 : +10% sur une année (et qui risque de connaître une forte hausse en  2020 durant la période du confinement). Ceci représente pour les services concernés une moyenne de 13 dossiers par jour.