L’écoute et l’orientation des familles

Chantal Dewilde, Présidente de l’association écoute les familles et les réoriente vers les services compétents, qu’il s’agisse de difficultés d’ordre psychologique, social ou judiciaire.  

Pour prendre contact, téléphoner au 06 83 23 24 71 ou lui adresser un mail à

Des programmes d’interventions auprès des enfants des écoles, sur demande des Directeurs et Directrices, en prévention du harcèlement et des violences sexuelles

L’association conduit deux programmes de sensibilisation des enfants et adolescents : le harcèlement et les violences sexuelles. 

Ces programmes sont déployés dans les établissements scolaires, à la demande des Directeurs et Directrices avec l’accord des enseignants.

La méthodologie employée est issue des travaux du CRIAVS (Centre Ressource pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) du CHU de Montpellier et les supports présentés, agréés par l’Education Nationale, sont adaptés aux âges des élèves.

https://criavs.chu-montpellier.fr/fr/

Les intervenants bénévoles formés sensibilisent les enfants et adolescents, sur plusieurs séances, au repérage du harcèlement, à ses conséquences ainsi qu’aux recours possibles pour y mettre fin.

  • Nos interventions 2023-2024 dans les écoles

Le harcèlement au 1er trimestre à Pringy.

Education à la Vie Relationnelle et Affective à l’école des Tilleuls au 2ème trimestre

 La sensibilisation aux risques du syndrome du bébé secoué

L’association mène une action de sensibilisation des jeunes parents au syndrome des bébés secoués sous forme d’affiches et de flyers déposés, sur leur demande ou avec leur accord, dans les lieux ciblés, qu’il s’agisse de maternités, d’hôpitaux ou de lieux d’accueil de la petite enfance. ( Proposition téléchargement du flyer)           

Le protocole Calliope

Des membres de l’association Alexis Danan Enfance 74 se sont formés auprès de l’Association nationale des Comités de vigilance Alexis Danan au protocole Calliope conçu pour accompagner la parole des enfants victimes de violences.

Issu d’une recherche de plusieurs années avec des partenaires québécois et réalisé par des intervenants spécialement formés, ce protocole aide à baisser le niveau de stress, par l’acquisition de connaissances et de compétences à témoigner.

Lors des 6 séances, les faits ne sont jamais évoqués pour ne pas interférer dans le processus judiciaire.

L’association nationale est en constante innovation dans les programmes qu’elle déploie auprès des victimes et des professionnels afin de répondre au mieux à leurs besoins et d’étudier l’impact de ses actions. Elle est en lien avec les instances gouvernementales françaises.